jeudi 8 novembre 2018

Pour l'université de Rennes 2


Sur l'aile du vent
légère et lointaine
l'hirondelle

" Libre comme l'air ", une nouvelle participation pour Rennes 2 
Aller voir ce qu'ils reçoivent sur leur Instagram, ici

vendredi 19 octobre 2018

Pour L'Université de Rennes 2




Escalier sans fin
en un songe de neige
paix cotonneuse

Maria D.

Une de mes réponses à l'appel "Air " de l'Université de Rennes 2
Appel toujours d'actualité, voir post ci-dessous ou ici

samedi 18 août 2018

Appel à Mail Art


Appel à art postal : l’air.

Le service culturel de l’Université Rennes 2 lance une opération d’art postal sur le thème de l’air.

Informations pratiques :

Pour participer, envoyez votre création à l’adresse suivante :

Service culturel – Université Rennes 2
Campus Villejean
Place du recteur Henri Le Moal
CS 24307
35043 Rennes Cedex

Placez le timbre et l'adresse directement sur l'œuvre. Format et techniques libres (A4 maximum).

Date limite de participation : lundi 25 février 2019 (cachet de la Poste faisant foi).

Pensez à nous indiquer vos nom, prénom et ville d’origine.

Les œuvres reçues feront l’objet d’une exposition sur le campus Villejean au printemps. Si vous souhaitez recevoir une invitation n’hésitez pas à nous indiquer votre mail.

Les œuvres reçues seront aussi diffusées sur notre compte Instagram (@culturerennes2).
 
 

L'air, c'est ce fluide invisible que nous respirons à chaque instant, c'est le vent, mais c'est aussi :

Avoir l'air
Avoir un drôle d'air
Changer d'air
Être tête en l’air
De l’orage dans l’air.
Ne pas manquer d’air
Un courant d’air
Un air de musique
Prendre des grands airs
Prendre un bol d’air
Prendre la fille de l'air
Pomper l’air
Tomber les quatre fers en l’air
Des paroles en l’air
Vivre au grand air
Un air de famille
Faire son baptême de l'air
Avoir le mal de l’air
C'est surtout ce que vous en ferez pour répondre à ce bel appel de l'Université de Rennes 2 ...

Avec un poème pour finir :

L’AIR BLEU

Tout est en l’air
Il y a des oiseaux qui volent de travers
On ouvre la fenêtre
Un instant
Tu verras ta tête disparaître
Et tes mains suspendues derrière le coteau

Comme c’était dimanche
Il a fait jour plus tôt
Le soleil se dévide
On a mis des bouquets au creux des lampes vides
Et l’ombre est revenue par le dernier bateau

Maintenant je t’écoute
Avec toi
C’est un peu le grand vent sur la route
.Et je colle à ta peau
À deux doigts de ton cœur
Il fait chaud

René Guy CADOU, Bruits du Cœur

dimanche 25 février 2018

Exposition et atelier



Bonjour à tous,
Le vernissage de l'expo « Art Postal et Poésie » au Musée de la carte postale à Baud approche à grands pas : le samedi 03/03/2018

Juste avant, de 14 à 16h, j'animerai un atelier d'art postal. Plus d'infos ici :


Belle semaine à tous

jeudi 22 février 2018

Reçu de Atelier médiathèque de Pludual, Anne Rasse


Si vous avez un jardin et une bibliothèque vous avez tout ce dont vous avez besoin.

Cicéron

Merci Anne, ce mail art ouvre un nouveau libellé : 
Atelier médiathèque de Pludual

mercredi 21 février 2018

Exposition au Carton Voyageur




Quelques mailarts visibles au Musée de la carte postale à Baud :

Voir le site ci dessous


Vernissage le samedi 3 mars à 17h





Le Carton voyageur – Musée de la carte postale
Le Quatro
3 avenue Jean Moulin
56150 Baud



Pour Ecole Publique de Pléguien, Ewen Jandeau Tanguy



Le chant du 
coq agrandit
les jardins

Frédéric Jacques Temple

mercredi 14 février 2018

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Youenn Arzur


Premier décembre
 le vieux cerisier
 ne chante plus

Jonathan Engelinus

Merci Youenn, encore une belle découverte !

Un grand merci également à  Arnaud Talmon, le professeur de cette classe de CM2
Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici  

mardi 13 février 2018

Pour Ecole Publique de Pléguien, Enzo Igigabel


Vautours, fiers rapaces
Qui passent et repassent
Là-haut, tout là -haut
Sur les ailes du vent
Dans l’espace.


En bas, tout en bas
De guerre lasse,
La pie jacasse
Jalouse aux courtes ailes
Dépitée par tant de grâce !

De grâce, épargnez-nous !
Crient l’agneau et la brebis
Que terrassent
La terreur
Devant la mort qui passe

Mais les vautours,
Fiers rapaces
Leur font grâce
Seul le trépas de la tremblante race
Attirera leur bec vorace

Dépeceurs minutieux
Dépouillant les carcasses
Utiles charognards
Nettoyant les montagnes
Ecolos avant l’âge
Célébrons les vautours
Ces « Verts » en majesté
Que nul ne met en cage !



Marcek

lundi 12 février 2018

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Vincent Artur


Au gré des marées,


le grand cormoran m’apprend


à gober la lune. 


Bikko



Magnifique également Vincent, ce superbe haïku et ton illustration ! 


Un grand merci également à  Anne-Claire Windels, le professeur de cette classe de CE2 CM1


Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici