lundi 24 avril 2017

mercredi 19 avril 2017

mardi 18 avril 2017

Pour École publique de Lantic


Le mouton

Il fait, au vert des prés, pousser les primevères
Dès les premiers beaux jours, et les petits enfants
Comme ils sont à sa taille, arrivent en courant
Pour lui donner leurs mains, chaque fois ils espèrent
Un regard échangé avec le mouton blanc.

Les écheveaux de laine, au flanc de la colline
Paissent tranquillement, et le peintre appliqué
Peut poser des points clairs entourant un rocher
Perles de poésie à son image alpine
Que le vent frais d'été vient avec soin sécher.

Quand il est doté de cinq pattes, il faut dire
Qu'il fait beaucoup parler, et les plaisanteries,
Sur lui sont entendues, et disent à l'envi
L'intérêt de la norme au mépris du délire,
Et la raison du nombre au-dessus de la vie.

Nul ne sait que penser de ces hordes bêlantes
Qui se taisent dès que le vent les pousse au train,
Tant elles sont flattées par le souffle divin
Et tombent en silence entre les mains béantes
Du premier prophète passant sur leur chemin.

Que faut-il en dire ? Pour moi, c'est entendu,
Le mouton, dans la vie, n'a pas meilleur ami
Que le loup, déguisé, prolixe en flatteries,
Par qui il finira rôti rose et dodu*
A la table du roi, façonné et bien cuit.

Mady Kissine

lundi 17 avril 2017

Pour Simon Warren



" Les gens qui passent
Ici et là
Dans cette rue
Sur ce trottoir
Regardez-les
Les gens qui passent
Ils ont l’air pressés
Leurs têtes baissées
Regardent le sol
De peur de regarder
Celui qui est là
Assis sur le trottoir
Avec à ses pieds
Une soucoupe
Où quelques pièces
Se trouvent
Regardez-les
Les gens qui passent
Ils accélèrent
Et même changent de trottoir
Ouf
On n’a pas croisé ce va-nu-pieds
Ce moins que rien
Regardez du coin de l’œil
Comme il est sale
Il ne se lave guère
Il doit être couvert de bestioles
Regardez-les
Les gens d’ici ou d’ailleurs
Tous les mêmes
Ceux de la cité
Ceux de la résidence
Et même ceux de plus loin
D’ailleurs
Tous les mêmes
Regardez-les
..."
Poetico Star

vendredi 14 avril 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Léo Godet


Les racines d'un grand arbre d'été
sur une roche 
s'étendent dans toutes les directions

Takahama Kyoshi

Merci à toi Léo, un très bel haïku et une jolie mise en page .... 

Un grand merci également à  Lydia Gromy, le professeur de cette classe de CE2 CM1.




  Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

mercredi 12 avril 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Kayissan Boulliou




Sur le cèdre bleu
les oiseaux se reposent
nos regards aussi

Huguette Dangles


Merci Kayissan pour ce très bel haïku et pour ta mise en page ... tes oiseaux sont superbes

Un grand merci également à  Arnaud Talmon, le professeur de cette classe de CM2

Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici 

mardi 11 avril 2017

Reçu de Stéphanie Glo



Phantasie ist
witchtiger als Wissen
denn
Wissen ist begrenzt

Albert Einstein

La fantaisie est 
plus importante 
que le savoir
car le savoir est
limité

Merci Stéphanie pour cette citation dans le texte du grand Einstein ....

lundi 10 avril 2017

Reçu de Ecole Publique Pléguien, Iona Le Corguiller



Les papillons volent
dans les airs de la falaise
ils vont très vite.

 Iona Le Corguiller


Merci Iona pour ton poème, et tes papillons sont vraiment très beaux ....


Un grand merci également à  Anne-Claire Windels, le professeur de cette classe de CE2 CM1


Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

vendredi 7 avril 2017

Reçu de Nadine Deppierraz




A l'enterrement d'une feuille morte
Deux escargots s'en vont
Ils ont la coquille noire
Du crêpe autour des cornes
Ils s'en vont dans le noir
Un très beau soir d'automne
Hélas quand ils arrivent
C'est déjà le printemps
Les feuilles qui étaient mortes
Sont toutes ressuscitées
Et les deux escargots
Sont très désappointés
Mais voilà le soleil
Le soleil qui leur dit
Prenez prenez la peine
La peine de vous asseoir
Prenez un verre de bière
Si le cœur vous en dit
Prenez si ça vous plaît
L'autocar pour Paris
Il partira ce soir
Vous verrez du pays
Mais ne prenez pas le deuil
C'est moi qui vous le dis
Ça noircit le blanc de l'oeil
Et puis ça enlaidit
Les histoires de cercueils
C'est triste et pas joli
Reprenez vos couleurs
Les couleurs de la vie
Alors toutes les bêtes
Les arbres et les plantes
Se mettent à chanter
A chanter à tue-tête
La vraie chanson vivante
La chanson de l'été
Et tout le monde de boire
Tout le monde de trinquer
C'est un très joli soir
Un joli soir d'été
Et les deux escargots
S'en retournent chez eux
Ils s'en vont très émus
Ils s'en vont très heureux
Comme ils ont beaucoup bu
Ils titubent un petit peu
Mais là-haut dans le ciel
La lune veille sur eux.

Jacques Prévert    Paroles 

Merci Nadine

jeudi 6 avril 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Lilou Clos


Premier décembre
le vieux cerisier
ne chante plus

Merci Lilou, je n'ai pas trouvé l'auteur de ce haïku, serait-ce toi ? Et quel joli fond avec ces fleurs de cerisier ...

Un grand merci également à  Lydia Gromy, le professeur de cette classe de CE2 CM1



  Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

mercredi 5 avril 2017

mardi 4 avril 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Gabriel Le Pennec







Le vent d'hiver
les rochers déchirent
le bruit de l'eau

Yosa Buson

Merci Gabriel pour ce très bel haïku et pour ta mise en page ...

Un grand merci également à  Arnaud Talmon, le professeur de cette classe de CM2

Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici 

lundi 3 avril 2017

Reçu de France Lacoste


En montagne, averses hivernales
En plaine, on arrache les radis énormes
C’est la vie. 

Sugawa Yoko

Merci France pour ces énormes radis ....

vendredi 31 mars 2017

Reçu de Noëlle Guilloton




 Un ciel d'aquarelle
c'est facile la vie d'artiste
se dit la nature

Noëlle Guilloton

Un magnifique recueil de haïku, accompagné de superbes aquarelles de Avel ....


Plus d'infos sur Noëlle Ici

Plus d'infos sur Avel 

Reçu de Ecole Publique Pléguien, Hugo Trehorel


Un saut de truite
Les nuages sont agités
Dans le torrent.

Taigu Ryokan 

Bel Haïku, et que de poissons Hugo, tu dois être un peu pêcheur, merci à toi ...
Un grand merci également à  Anne-Claire Windels, le professeur de cette classe de CE2 CM1



Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

jeudi 30 mars 2017

Reçu de Frederique Hemery


Je voudrais aimer autrement,
Hélas ! Je voudrais être heureuse !
Pour moi l'amour est un tourment,
La tendresse m'est douloureuse.
Ah ! Que je voudrais être heureuse !
Que je voudrais être autrement !


Vous dites que je changerai :
Comme vous je le crois possible,
Mon coeur ne sera plus sensible ;
Je l'espère, car je mourrai.
Oui ! Si la mort peut l'impossible,
Vous dites vrai, je changerai !

Marceline Desbordes-Valmore   L'Espoir

 
Merci Fred, pour ces vœux, fort bien accompagnés par 
 Marceline Desbordes-Valmore ! J'aime beaucoup et cite 
souvent cette poétesse ....

Le blog de Frédérique :   http://commeunelettre.blogspot.com/

mercredi 29 mars 2017

Reçu de Ecole Publique Pléguien, Lena Guyomard


J'ai vu un cerisier, 
des pétales roses et blancs 
le corbeau sur la branche

Merci Lena pour ce haïku, et pour cette belle association de couleurs, prune et jaune ....


Un grand merci également à  Lydia Gromy, le professeur de cette classe de CE2 CM1


  Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici


mardi 28 mars 2017

Reçu de Pascale Championnet



Je voudrais chanter le temps des dentelles
et le gazouillis du chant des fuseaux
qui toujours voltigent .
Ces petits lutins pendant les couviges
tournent sans arrêt sur les vieux carreaux.
Je voudrais chanter le temps des dentelles
qu'orfevrent nos doigts en léger réseaux .

Je voudrais chanter le temps des dentelles
qui de l'Emblavez au Mézenc brumeux
naissent pour les belles .
pour les voiles blancs , pour les berceaux frêles
elles déroulaient les flots onduleux .
Je voudrais chanter le temps des dentelles
quand tous les fuseaux cliquetaient joyeux .

 Mais il est passé le temps des dentelles
les petits fuseaux ne roucoulent plus
leur chanson légère .
Écoutez là bas , de l'usine austère
monter ces rumeurs et ces bruits confus
C'est le chant nouveau , le chant des dentelles
meurs , mon vieux carreau sous mes doigts perclus .

   J . Buhecker  Le carreau

Merci Pascale pour ce nouvel envoi .....

lundi 27 mars 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Kassandra Coignard


Sur le cèdre bleu
les oiseaux se reposent
nos regards aussi

Huguette Dangles

Merci Kassandra pour pour cette participation et ces couleurs magnifiques ...

Un grand merci également à  Arnaud Talmon, le professeur de cette classe de CM2

Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici 

vendredi 24 mars 2017

Reçu de Isabelle Obriot

C'est alors qu'apparut le renard.
- Bonjour, dit le renard.
- Bonjour, répondit poliment le petit prince, qui se retourna mais ne vit rien.
- Je suis là, dit la voix, sous le pommier.
- Qui es-tu ? dit le petit prince. Tu es bien joli...
- Je suis un renard, dit le renard.
- Viens jouer avec moi, lui proposa le petit prince. Je suis tellement triste...
- Je ne puis pas jouer avec toi, dit le renard. Je ne suis pas apprivoisé.
- Ah! pardon, fit le petit prince. Mais, après réflexion, il ajouta : · Qu'est-ce que signifie " apprivoiser " ?
· Tu n'es pas d'ici, dit le renard, que cherches-tu?
· Je cherche les hommes, dit le petit prince. Qu'est ce que signifie " apprivoiser " ?
- Les hommes, dit le renard, ils ont des fusils et ils chassent. C'est bien gênant! Ils élèvent aussi des poules. C'est leur seul intérêt. Tu cherches des poules ?
- Non, dit le petit prince. Je cherche des amis. Qu'est-ce que signifie " apprivoiser " ?
- C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie " créer des liens... "
- Créer des liens ?
- Bien sûr, dit le renard. Tu n'es encore pour moi , qu'un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde...
- Je commence à comprendre, dit le petit prince. Il y a une fleur... je crois qu'elle m'a apprivoisé...
- C'est possible, dit le renard. On voit sur la Terre toutes sortes de choses...
- Oh! ce n'est pas sur la Terre, dit le petit prince. Le renard parut très intrigué :
- Sur une autre planète ?
- Oui.
- Il y a des chasseurs, sur cette planète-là ?
- Non.
- Ça, c'est intéressant! Et des poules ?
- Non.
- Rien n'est parfait, soupira le renard.
...
Antoine de Saint-Exupéry 

Le renard du Petit Prince manquait à cette galerie, merci Isabelle d'y remédier ....

jeudi 23 mars 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Faustine Morel



La nuit tous les 
chats sont gris
 à quoi pense celui-ci

Merci Faustine, après les mésanges de Enzo, voici les chats de Faustine ... le poème serait-il de toi ?

Un grand merci également à  Anne-Claire Windels, le professeur de cette classe de CE2 CM1



Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

Reçu de Nanou Pradel



Vous faites trop de bruit, Zéphir, taisez-vous,
Pour ne pas éveiller la belle qui repose ;
Ruisseau qui murmurez, évitez les cailloux,
Et si le vent se tait, faites la même chose.

Mon cœur sans respirer, regardons à genoux
Sa bouche de corail, qui n’est qu’à demi close,
Dont l’haleine innocente est un parfum plus doux
Que l’esprit de jasmin, de musc, d’ambre et de rose.

Ah que ces yeux fermés ont encor d’agrément !
Que ce sein demi-nu s’élève doucement !
Que ce bras négligé nous découvre de charmes !

Ô Dieux, elle s’éveille, et l’Amour irrité
Qui dormait auprès d’elle a déjà pris les armes
Pour punir mon audace et ma témérité.

Georges de Scudéry  1601-1667  La Nymphe endormie


Merci Nanou pour cette jeune femme endormie .... qui m'a offert l'occasion d'exhumer ce poème qui lui va comme un charme !

mercredi 22 mars 2017

Reçu de Ecole de Publique Pléguien, Jean Gaudin


Fleurs rouges de prunier.
Une boule d’air
Sort d’une boîte.

Nakamura Tusatao


Merci Jean pour ce magnifique haïku, et pour cette couleur " prune" ....

Un grand merci également à  Lydia Gromy, le professeur de cette classe de CE2 CM1



  Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

Reçu de France Picy



Première leçon de l'année
le silence de la neige
conduit nos pas plus loin

France Picy

Superbe France, ton haïku, le collage, grand merci à toi ....

mardi 21 mars 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Elliot Morel




Montrant leur envers
puis leur endroit
les feuilles dispersées par le vent d’automne.

Yotsuya Riu

Merci Elliot, belle idée le haïku caché sous la feuille ! 


Un grand merci également à  Arnaud Talmon, le professeur de cette classe de CM2

Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici 

Reçu de Stephane Le Pessot



Quand descend la rosée du soir
 ce monde ci
 sur le qui vive

Que je suppose extrait de " L’archipel des Monts d'Arrée" de A.Kerven et G.Quéré

Un très bel haïku envoyé par Qiu, joliment calligraphié, en Français et en Breton ...
Avec deux belles affiches de Poèmes en cavale et des infos sur " le livre pauvre ", où on retrouve Ghislaine Lejard, une de mes correspondante ( voir ce libellé)
Un grand merci Stéphane pour toutes ces belles choses.

lundi 20 mars 2017

Reçu de Ecole Publique Pléguien, Ewen Jandeau Tanguy



Montrant leur envers
puis leur endroit
les feuilles dispersées par le vent d’automne.

Yotsuya Riu

C'est un très bel haïku superbement illustré, merci Ewen ....

Un grand merci également à  Anne-Claire Windels, le professeur de cette classe de CE2 CM1


Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

Reçu de Maho



Le serpent s’esquiva
Mais le regard qu’il me lança
Resta dans l’herbe.

Aratika Moritake

Voici le superbe M.A. au bic de Maho, un grand merci à toi ...

vendredi 17 mars 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Jade Nicol


Le vieux séquoia
la tête dans les étoiles
rêve de partir


Une belle écorce, des feuilles sèchées, merci Jade pour ce magnifique envoi, très atypique ...

Un grand merci également à  Lydia Gromy, le professeur de cette classe de CE2 CM1
  Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

Reçu de Martine Latrille



Avec au dos un poème d'un auteur vivant qui ne souhaite pas être cité. Dommage !

Merry Christmas et au verso Bonne année, j'ai vraiment beaucoup de retard ...
Merci Martine

jeudi 16 mars 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Clémence Crocq


Un vieil étang
une grenouille plonge
le bruit de l’eau

 Matsuo Bashô

Merci Clémence, Pour ce grand classique du haïku ...

Un grand merci également à  Arnaud Talmon, le professeur de cette classe de CM2

Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici 

mercredi 15 mars 2017

Reçu de Pascale Championnet


" On peut faire des images avec de la colle et des ciseaux.”Jacques Prévert

Merci Pascale pour ce joli collage bleu avec ... ses huit poissons !

Reçu de Ecole Publique Pléguien, Enzo Igigabel




Une mésange 
dans les brins du tamaris
 le ciel à ses pieds

Huguette Dangles
Merci Enzo, pour ta ronde de mésanges de différentes espèces ... et pour ce bel haïku

Un grand merci également à  Anne-Claire Windels, le professeur de cette classe de CE2 CM1




Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

mardi 14 mars 2017

Reçu de Ginette Bellan






   Je vous offre avec l'an nouveau
        Trois pousses de sureau

        Je vous offre pour vos étrennes
        Trois petits poils de renne

        Pour arroser la vieille année
        Trois gouttes de rosée

        Pour honorer le bel an neuf
        Une coquille d'oeuf

        Avec mes souhaits très sincères
        Deux onces de mystère

        Et si vous n'êtes pas contents
        Contentez-vous d'un coup de vent ...

                                                       Jean-Louis Le Dizet, L'an nouveau
Un très beau M.A. réalisé au pochoir sur tissu, avec une décoction de feuilles de sumac, et impression de trois poèmes ...


Ci-dessus, celui de Jean-Louis Le Dizet !

Merci Ginette

 

Allez voir le site de Ginette, riche et bien fourni,  c'est ici


Reçu de Ecole Publique Pléguien, Goulwen Marchand


De tous les côtés
Les vents apportent des pétales de cerisier
Au lac des grèbes.

Matsuo Bashô




Merci Goulven, chouette tes écritures (haïku, adresse) ... et magnifique haïku !

Un grand merci également à  Lydia Gromy, le professeur de cette classe de CE2 CM1
  Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

lundi 13 mars 2017

Reçu de Yvette de Andres




Mignonne, quand la lune éclaire
La plaine aux bruits mélodieux,
Lorsque l'étoile du mystère
Revient sourire aux amoureux,
As-tu parfois sur la colline,
Parmi les souffles caressants,
Entendu la chanson divine
Que chantent les blés frémissants ?

Mignonne, quand le soir descendra sur la terre,
Et que le rossignol viendra chanter encore,
Quand le vent soufflera sur la verte bruyère,
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !

As-tu parfois sous la ramure,
A l'heure où chantent les épis,
Ecouté leur joyeux murmure
Au bord des vallons assoupis ?
Connais-tu cette voix profonde,
Qui revient, au déclin du jour,
Chanter parmi la moisson blonde
Des refrains palpitants d'amour ?

Mignonne, quand le soir descendra sur la terre,
Et que le rossignol viendra chanter encore,
Quand le vent soufflera sur la verte bruyère,
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !

Mignonne, allons à la nuit close
Rêver aux chansons du printemps
Pendant que des parfums de rose
Viendront embaumer nos vingt ans !
Aimons sous les rameaux superbes,
Car la nature aura toujours
Du soleil pour dorer les gerbes
Et des roses pour nos amours !

L. Le Maître  La chanson des blés d'or


Merci Yvette pour cette chanson, paroles de L. Le Maître ( écrite fin 19ème siècle), et chantée par Armand Mestral, Jack Lantier, et bien d'autres ....

Reçu de Ecole Publique Pléguien, Clement Catroux







Les racines d’un grand arbre d’été
sur une roche
s’étendent dans toutes les directions

Kyoshi Takahama

Merci Clément, belle idée ta forme de feuille ...

Un grand merci également à  Arnaud Talmon, le professeur de cette classe de CM2

Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici 

vendredi 10 mars 2017

Reçu de Didier Calippe


Le riz pour demain
dans l'écuelle de fer
la fraîcheur du soir

Ryokan

Merci Didier, quasi un haïsha, l'image n'exclut pas le verbe ....

Reçu de Ecole Publique Pléguien, Emilien Allard Collin




J’ai reçu un pétale tombé du cerisier.
Ouvrant le poing
Je n’y trouve rien.
Aratika Moritake
Merci Emilien, j'aime bien ce haïku, et tes pétales sont des vrais !!!
Un grand merci également à  Anne-Claire Windels, le professeur de cette classe de CE2 CM1


Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

jeudi 9 mars 2017

Reçu de Dani



-Sur une branche nue
un corbeau s'est posé
crépuscule d'automne

Matsuo Bashô

Un bel haïku du grand Bashô, un tampon maison ...  Merci Dani !

Reçu de Ecole Publique Pléguien, Emma Perigault



Une mésange 
dans les brins du tamaris
 le ciel à ses pieds

Huguette Dangles

Merci Emma, jolie mésange, bel haïku ...



Un grand merci également à  Lydia Gromy, le professeur de cette classe de CE2 CM1



  Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

mercredi 8 mars 2017

Reçu de Colette Geffroy



Coucou voila le printemps
 qui ouvre ses yeux jaunes 
dans les champs

Un très bel envoi d'une complice de longue date, merci Colette ...